Après avoir accompagné des artistes célèbres dans les Zénith de France comme chanteuse-interprète, Valery Boston, au gré d'une rencontre assez magique, a eu la bonne idée d'écrire ses chansons à elle. Résultat : des textes doux-dingues hilarants - histoires rocambolesques d'une anti-wonderwoman qui s'assume. On est sous le charme de cette grande liane métisse au sourire irrésistible, tombée dans le "groove" toute petite. Aussi à l'aise sur un répertoire jazz, reggae, musette ou funk, elle s'accompagne de musiciens hors-pairs de la scène française et world (ceux de Sandra N'Kake, La Grande Sophie, Pauline Croze, Manu Dibango, Hugh Coltman...), qui n'hésitent pas à donner dans l'impro humoristique ou groovissime durant le spectacle.