Avec :

THE DISCIPLINES : The disciplines ont de la gueule. Trois norvégiens et un américain, une recette qui marche pour ce groupe qui fait retentir ses grattes aussi bien en Europe que sur le continent américain. The Disciplines, c’est quatre musiciens talentueux qui ont déjà fait leur preuve  -  le chanteur n’est personne d’autre que Ken Stringfellow, ancien clavier des légendaires R.E.M, fondateur du groupe The Posies, pour ne pas citer toutes ses contributions à la scène musicale de cette dernière décennie (Big Star, Lagwagon, Snow Patrol ou encore Neil Young) -  mais qui ont décidé, malgré tout, de coller une torgnole au rock indé actuel. Le groupe doit son succès à sa capacité à monter des morceaux qui débordent d'énergie sans pour autant fatiguer à la longue, des mélodies monstrueusement prenantes et un rythme qui fait gambiller de la tête aux pieds. Le chanteur est chaud bouillant et rien, ni personne, ne parviendra à les retenir de faire un malheur. Vous trouvez que c'est un peu fort ? Donnez-leur deux minutes et dix-huit secondes et ils vous donneront leur vie. Un rock direct et efficace !

www.thediscilplines.com

 

LAFAYETTE : Ce groupe possède de nombreux atouts pour faire parler de lui, comme des compositions riches d’émotions, mais aussi des musiciens expérimentés et talentueux, ainsi qu’une chanteuse charismatique. Ce quatuor au style accrocheur auto étiqueté Heavy Rock Soul 70’s défend sur scène son premier album, mixé à Sao Paulo par David Corcos (Franz Ferdinand, The Cribs, Scenario Rock, Revolver), sortit en 2009. Leurs sons, résolument modernes, s’ajoutent à la puissance des gimmicks et à l’esthétisme des riffs électriques ciselés. Au chant, Nathalie se définit clairement comme l’alter ego de personnalités vocales dans la lignée de Skin (Skunk Anansie), Lisa Kaukola (The Bellrays) ou encore Shingai Shoniwa (Noisettes). Sans aucun doute l’une des meilleures surprises de l’année à venir, Lafayette écrit déjà ses lettres de noblesse, en deux mots, avec une seule mission, un seul but : R.O.C.K. Y.O.U. !

www.myspace.com/lafayetteandthedirtyfingers

 

PUSSYDELIC : Ces six nanas boulimiques de rock et de soul étonnent déjà. Lorsqu’il ne décide pas de faire des clins d’oeil à Nancy Sinatra ou Shocking Blue, le trio vocal de Pussydelic, soutenu par une formule basse/batterie/guitare, pourrait nous faire penser aux Supremes ou à une production spectorienne. Rassurez-vous l’addition s’avère être beaucoup plus rock. Comme le disait dernièrement Fritz The Cat, « They’re Six, Sex and Fun !... ». Délicieusement érotique et généreusement amplifiée, la machine Pussydelic est d’un groove redoutable !

www.myspace.com/pussydelic

 

Erreur dans le chargement de la video, verifier l'URL http://www.youtube.com/watch?v=dQS58HOJzOs
Erreur dans le chargement de la video, verifier l'URL http://www.youtube.com/watch?v=qvZMIKD5spo