JUNE Avec Elle est à la fois l’un des titres de June et un mot d’ordre à la nouvelle génération Rock. Elle est bien là cette déferlante que l’on attendait. June est un chat botté dont la voix de sept lieues nous amène aux confins d’un cosmos mélodique aussi riche qu’intriguant. Né en 1984 à Paris, il entre au Conservatoire à six ans et en sort, dix ans plus tard, le cœur empli de Chopin et de Liszt. D’abord à la tête d’un trio guitare, basse, batterie, June s’affute sur scène puis décide de continuer seul. Un vœu de solitude qui n’a rien d’un sacrifice. Pour écouter June, il faut lever les yeux car sa musique vient d’en haut, comme l’immatériel et rayonnant Sur l’Océan, ou le planant et ébouriffant Genius.


TOMISLAV joue dans des groupes de rock dès l’adolescence. Lorsqu’il commence à écrire et à composer des chansons bien à lui, il se tourne vers le folk. Pendant deux ans, il se consacre à l’écriture et l’enregistrement puis commence ses premiers concerts. Véritable homme orchestre, ce trentenaire s'est fabriqué tout un dispositif instrumental : guitare à la main, harmonica ou mélodica à la bouche, charley au pied gauche, grosse-caisse au pied droit et enfin un sampler pour superposer des rythmes aux mélodies... Ce  mix  donne une ambiance folk acoustique, ponctuée d’accents pop-bluesy, délicieusement intimiste. S’il est incontestablement un bon musicien, Tomislav est également un merveilleux chanteur : sa voix chaude et enveloppante est à couper le souffle. Ses paroles et ses sonorités sont imprégnées de son histoire, de ses racines croates, et de la musique slave qui a bercé son enfance.


SPLINN  En 2008, les fondateurs, Ben et Laurent, éprouvent le besoin de donner de la rondeur et de la force à leurs compositions : ils recrutent alors Romain à la basse. Leurs compositions, entre efficacité virile de la pop et structures alambiquées du rock/métal progressif, révèlent une personnalité très nette. Leurs titres relèvent d’un rock énergique mais sensible. Splinn c'est avant tout des chansons personnelles, chargées d'émotion, sombres mais pas noires, jaillissant d’une expression poétique, d'un bouquet que n'aurait pas renié Baudelaire : les Fleurs du Rock…


www.myspace.com/splinn

www.myspace.com/tomislavausavon

 

http://www.myspace.com/yourmusichall