Le bonheur de retrouver, dans la musique jazz, diversité et plaisir de jouer et de donner, est l'une des bases principales du genre. Some Like It Odd parvient à créer l'émotion et le sentiment de connivence en se réappropriant différents courants musicaux, mais en gardant surtout l'esprit cette envie de se confier, et d'envoûter.

 

La voix de Lady Gatica se fait énergique et docile selon les chansons, mais toujours présente et vivante : elle entre sans prévenir et s'impose d'office (Wishes), puis se fait discrète et émotionnellement intense, vibrante, et toujours en osmose parfaite avec les instruments (Bittersweet Sorrow, The Bye And Bye). Some Like It Odd revisite et partage, donne son expérience et la met au service du plaisir d'entendre.