Univers onirique en trois dimensions : gestuelle, visuelle et sonore. Le rêve comme espace pour l'irrationnel, les émotions (re)trouvées, le corps désarticulé et libéré de son poids, un polichinelle volant pris au filet de sa propre imagination : un pantin.