Jérôme SIMON: 1er violon

Bertrand AIMAR: 2e violon

Nicolas GALIERE: alto

Maud SIMON: violoncelle

 

Prix au concours international de Colmar

Prix au concours international d’Evian

Prix du forum régional d’Ile de France

Prix du Ministère de la Culture

Le Quatuor Simon est né de la rencontre de quatre Premiers Prix du Conservatoire de Paris.

Animés d’une même passion pour la musique de chambre, ils décident de se consacrer au quatuor à cordes, la forme la plus noble et la plus exigeante qui soit.

 

La formation: l’école française

Le quatre musiciens du Quatuor Simon ont été formés par les

plus grands maîtres de l’école française: Alfred Loewenguth, Maurice Gendron, Jean Hubeau,

Serge Collot, André Navarra. Cette tradition les conduit naturellement à défendre le répertoire français dans sa grande diversité : Lalo, Chausson, Franck, et surtout le quatuors de Ravel, Debussy et Fauré, qu’ils enregistrent en 1993 chez Pavane Records.

 

Le perfectionnement: l’expérience viennoise

C’est en travaillant avec les Quatuors Alban Berg et Amadeus, dans la lignée directe de l’école viennoise, que le Quatuor Simon enrichit son répertoire : son interprétation des oeuvres de Mozart, Beethoven, Schubert lui vaut des critiques élogieuses.

 

L’audace: le vingtième siècle musical

Pour Radio France, le Quatuor Simon crée des quatuors de Koechlin, Crawford, Carter. Son travail à l’IRCAM lui permet de créer également des œuvres de Romitelli et Stroppa.

Ces créations contemporaines viennent naturellement prolonger une réflexion menée sur le

vingtième siècle musical, à travers les quatuors de Bartok, Janacek, Chostakovitch ou Schönberg.

 

La maturité: partage et transmission d’un art

Le Quatuor Simon continue ses tournées de concerts à traves l’Europe, interprétant un répertoire qui va de Haydn à nos jours. Par les concerts et l’einsegnement dans les Conservatoires, le Quatuor Simon fait partager sa passion à la fois au public mélomane et aux jeunes musiciens.

 

http://www.quatuorsimon.fr/