Olivier Manoury a joué dans beaucoup de groupes de tango traditionnel, accompagné de nombreux chanteurs et créé ses propres groupes, Tangoneon et Tempo Di Tango. Ses collaborations avec le contrebassiste Yves Torchinski autour de l’œuvre de Thelonious Monk, Maurice Béjart ou Gotan Project ne l’ont jamais détourné de sa croyance que le tango, tout comme le jazz, ne pouvait survivre et évolué que dans le métissage. Aujourd’hui, pour son nouveau quartet, il s’entoure d’une forte section rythmique latine pour un tango croisant le latin-jazz et le funk.