DEMI MONDAINE, on pense à PJ Harvey, Karen O, Patty Smith quand on les voit sur scène. C'est Demi qui chante, gesticule, transpire sans avoir l'air de se priver, et ses trois mondains : classieux les mecs, la rythmique est implacable, postpunk et souvent sombre. La guitare elle, tranche ou s'envole selon l'occasion. On y est. C'est du rock'n'roll.


1=0 Poète post moderne, subversif, corrosif, Salima a la mine pointue, acérée même. Les morceaux sont tendus, du premier au dernier accord, balladés entre arrangements subtils et maelströms saturés de guitares mordantes. Paris
ENOB Dans la lignée d'un punk-rock nerveux relevé de mélodies subtiles et d'expérimentations controlées, on pense ici à un croisement plus qu'heureux entre Fugazi, At the Drive in ou encore Sonic Youth. Avec les animations fantastiques de LA FERME DE LA JUSTICE : les installations performatives du GRT, la mise en chaleur du Tad Girl Squad, les Platines obsolète des dj's BIONAZE et SEULTOO.


http://www.myspace.com/enobbone

http://www.myspace.com/demimondainemusic
http://www.myspace.com/unegalzero