Un spectacle musical avec Antonia Bosco au chant et Damien Leyman au piano. 


Remontant pas à pas le Pouchkine de son enfance, Marina Tsvetaïeva retrace l’itinéraire d’une rencontre déterminante et ses résonances.


“ Pouchkine fut mon premier poète, et mon premier poète, on l'a assassiné. Depuis, oui, depuis que sous mes yeux, on assassinait Pouchkine dans le tableau de Naoumov - on l'assassinait chaque jour, à chaque instant, on l'assassinait sans cesse, dans mon enfance, dans mon adolescence, plus tard encore, j'ai divisé le monde entre la foule - et le poète ; et j'ai choisi de protéger - le poète ; défendre le poète, contre la foule, quels que soient les habits de la foule, quelles que soient ses dénominations.”         

Marina Tsvetaïeva


Durée : 1 heure - www.theatredufrene.fr