Ancien élève de Jim Hall qui ne tarit pas d'éloges, Misja Fitzgerald-Michel s'est imposé comme l'une des plus belles promesses de la guitare jazz de ces années. Le grand espoir de la guitare "post-methenienne".