Lisa Papineau [vocal]

Maxime Fougéres [guitare]

Ricardo Izquierdo [saxophones]

Julien Charlet [batterie]

Manuel Marchès [basse, c.basse]

 

2009, l’année ou les contrebassistes ont pris le pouvoir? Sans aller jusque-là, on notera la sortie des premiers disques de 2 sidemen réputés devenus leaders: Diego Imbert et Manuel Marchès. Ce dernier nous livre avec James Connolly un projet surprenant qui puise ses racines non pas en Afrique, ni-même aux Caraïbes ou en Amérique du Sud, objets habituels des fantasmes jazzistiques, mais… En Irlande! Du Jazz au pays des pubs, de la Guinness pression, de l’Irish Stew et de la Tin Whistle? Non, ce ne sera pas Manu Marchès reprend U2 & The Dubliners, mais plutôt une figuration de ce qu’aurait pu être la musique d’un Coltrane ou d’un Archie Shepp, s’ils avaient posé leurs valises un jour à Dublin.

Entre hard-bop et soul-jazz, boogaloo et bossa, le groupe de Manuel Marchès fait des merveilles; ça frôle le 20/20!

A découvrir en urgence

 
Erreur dans le chargement de la video, verifier l'URL http://www.youtube.com/watch?v=bFG_j9g7j54