“Mieux vaut s’y prendre à l’avance, et s’assurer que le travail est bien fait … Ça faisait très longtemps que j’avais envie de le faire, mais je n’osais pas … Il est temps que je me lance. Après vingt ans de danse muette, je vais enfin parler … Je vais parler … de moi. Aujourd’hui, l’autobiographie, c’est LE créneau porteur ; Je vais peut-être enfin être programmée au festival d’Avignon, de mon vivant … Peut-être.”
Solo, chorégraphie et interprétation : Hélène Marquié

Musiques : Klezmorim, Beethoven, Evasion, Colette Magny, Schubert, Mikhail  Alperin

les voix de : Philippe Languille, Kader Rahmani

Création lumières : Patricia Godal

association Chrysolythe