Au départ, il y a des chansons, écrites, composées et interprétées par Louca Brier. Puis vient Rafaël Meyrier qui a l'amitié de vêtir ces mélodies atypiques de ses arrangements scintillants. S'impose alors l'idée d'un quintette promettant une lumière sonore inattendue: voix/guitare, saxophone soprano, saxophone baryton, contrebasse, batterie.

 

Egalement compositeur, Rafaël Meyrier signe quelques unes des musiques de Louca Brier. Jaillie de la résonance spontanée entre deux hommes, une écriture trace son chemin, entre le verbe et le jazz.