En tête d’affiche :

LORDI


Lorsque des amateurs de Zombie et Massacre à la tronçonneuse rencontrent des fans de Kiss, ils donnent naissance à une nouvelle pointure du heavy metal, les Finlandais de Lordi. Masques de démons et défroques de morts-vivants au service d'un heavy metal vitaminé, Lordi touche sa cible sans souci. Le concept est réussi et les albums reflètent parfaitement l'univers du groupe, Get Heavy (2002), The Monsterican Dream (2004), The Arockalypse (2006),Deadache (2008) et pour finir Babez for breakfast (2010).
A la surprise générale, Lordi séduit le jury du Concours de l'Eurovision 2006 qu'il remporte avec « Hard Rock Hallelujah ». Babez for Breakfast en 2010 marque un tournant nettement gore dans l'inspiration de Lordi.
Formé en 1996 par Tomi Putaansuu (chant) dit Mr. Lordi, Lordi vient d'un rêve de son créateur. Il adapte le concept des maquillages du groupe Kiss a un univers dérivé des films d'épouvante, fans de george A. Romero et de Sam Raimi réjouissez-vous, vos Images favorites ont enfin leur pendant musical.
Le groupe décolle d'abord en Finlande avec Get Heavy qui est no 3 en 2002. The Monsterican Dream commence à toucher l'Allemagne en 2004. La contamination finale a lieu avec The Arockalypse en 2006. Le groupe gagne le Concours eurovision de la Chanson avec « Hard Rock Hallelujah » à Athènes. The Arockalypse est no 1 en Finlande, en Suède et en Grèce, il se classe également no 8 aux Etats-Unis.
Deadache sort en 2008, ils montrent que Lordi est bel et bien devenu un phénomène mondial. « Lorsqu'il n'y a plus de place en enfer, les morts reviennent sur Terre », la prédiction de Zombie se réalise avec Lordi. Toujours gore et prompt a étrenner de nouveaux costumes, Lordi sort le joyeusement répugnant Babez for Breakfast en septembre 2010.


http://www.lordi.fi/
www.twitter.com/lordiofficial



+ THE DOGMA


http://www.thedogma.net/
http://www.myspace.com/thedogma2006