La pianiste Leïla Olivesi incarne un métissage musical aux confluents de l'Afrique, de l'Europe et du jazz new-yorkais. Son album "l'étrange fleur" autour de la poésie a séduit le public et la critique : "Un disque ravissant aux couleurs capiteuses comme une poésie orientale" (Télérama - Michel Contat). Ce soir elle invite son comparse le guitariste d’exception Manu Codjia pour une soirée des plus jazz