Laurent Larcher donne avec « Rising », son nouveau disque, un nouveau souffle à la formule qu’il affectionne, le trio « classique », grâce à ses mélodies originales et raffinées où se mêlent sensualité, tendresse et maîtrise, sans jamais oublier le swing, même dans les ballades les plus tendres.

 

Laurent Larcher associe aux sonorités chaleureuses de sa contrebasse, le swing de la batterie de Tony Rabeson et la fougue du piano de Mario Canonge, musiciens dont tous les amateurs de jazz reconnaissent le talent. On aime.