Nicolas Zdankiewicz [guitare]

Eric Willoth [c.basse]

Fred Poli [batterie]

 

De satellite en satellite, Jolène tourne autour de ses utopies pour fuir l'irréalité. Pour son deuxième album, elle souffle sur un brasier de larmes et d'espoir sur des rythmes jazz-rock et des ballades le temps d'un court repli. Des mélodies épurées au piano ou à la guitare à l'aide d'Hervé Noirot et de Matthieu Eymard, elle fait un habillage customisé et subtil en ajoutant une guitare électrique et une contrebasse.