Les filles ont leurs places dans le manga et notamment en France. C’est sans nul doute au public féminin qu’on doit l’incroyable succès du manga en France. En effet ignorée par la BD Franco Belge et le comics américains (peuplé quasiment exclusivement dans les années 90 que de dessinateurs mâles) le manga a ouvert les porte de la BD à des dessinatrices et des histoires plus féminine. Et même si Hokuto no Ken était très présent on trouvait aussi les cat’s eyes, Candy et les Sailor Moon prêtent à lui casser la tête. Les power girl étaient nées et les filles avaient enfin des héroïnes dignes de ce nom !! Merci à vous et pour cette Japan Addict on va vous chouchouter !