Il était une fois douze musiciens qui tombèrent sous le charme du village de Saint-Victor-sur-Loire et firent le voeu d'y jouer de la musique de chambre.


Aidés par quelques habitants des environs, ils créèrent un festival qu'ils nommèrent BW (en hommage à Jean-Sébastien Bach)   - d12, en souvenir de leur rencontre.


La légende raconte que de nombreuses fées se penchèrent sur le berceau du nouveau né : le Talent, la Gaité, l'Amitié, la Convivialité ...


Et grâce à la générosité de ses partenaires et la fidélité de son public, le petit festival grandit et enrichit son répertoire.


BWd12, c'est la formule magique pour partir à la découverte de la musique de chambre, dans tous ses espaces et tous ses temps.


C'est une promesse d'enchantement ... et, vous pouvez le croire: même si cette année « BWd12 raconte des histoires », les contes de fées ne mentent jamais.