Dans sa chanson Muse, elle évoque Brel, Souchon, Renaud, Gainsbourg et Brassens : des références qui traduisent la variété d’un univers à la fois suranné et moderne, où la gaieté côtoie la mélancolie comme le clair épouse l’obscur.