Deborah Bensasouli [vocal]

Jean Daniel Botta [basse, vocal]

Alex Saada [Fender Rhodes]

Philippe Crab [guitare]

Laurent Sériés [batterie]

 

 

«Avez-vous déjà vu ElectricDiva? Elle ne sort qu'à l'heure bleue, "quand la nuit aspire le jour et que le jour respire la nuit". L'heure bleue, ce moment suspendu qui fait écho à la célèbre blue note, à l'origine du blues, puis du jazz et de la soul, ses amours indéfectibles. L'heure bleue, cet instant habillé de mystère et d'inconnu, l'heure de tous les possibles, où le décor devient propice à l'expérimentation. Par la voix, puissante et profonde, comme venue de l'Afrique d'une vie antérieure, l'ElectricDiva se meut avec l'air, où tournent comme autant d'électrons libres, les cadences endiablées et les moods planants qui nous rappellent, (quel voyage!) les envolées hypnotiques des Floyds ou des King Crimson, fusionnées à un rhythm and blues électronique. Dans ce champ d'expérience, l'Orient se glisse soudain à nos oreilles hallucinées, au travers d'une vocalise de la Diva. Pas étonnant alors, que l'on soit happé par cette étrange symphonie de soul expérimentale. ElectricDiva c'est un cocktail détonnant et rare qui vous électrochoque dans un climax! »