Point d'orgue de l'évènement Casa Palabres, la soirée concert du 16 novembre à la maison de quartier des Dervallières accueille Djeli Moussa Condé, appuyé en première partie par le groupe System A et animé par Dj Balafon.

Après avoir collaboré avec Manu Dibango, Salif Keïta, et Cesaria Evora, Djeli Moussa Condé sort son premier album solo aux accents world enregistré sous son nom. Pour "Djeli", sa musique "doit servir à atténuer les souffrances. Mes textes parlent de l’esclavage (Le Dernier Regard de Goré), de la vie quotidienne, de trahison (Dalamoroya), d’hypocrisie (Nafi) et parlent à tout le monde car ce sont des problèmes qui nous touchent tous". 

 

System A est la découverte nantaise du printemps 2011, après un concert mémorable sous les Nefs de l'Ile en première partie de l'artiste ivoirien Megway, l'orchestre composé de jeunes kinois trace sa route à grand coup de rumba congolaise. Leur mot d'ordre: "ambiancer"!

A l’occasion, avant et après le spectacle, le disc-jockey Balafon prolonge le plaisir des danseurs  grâce à ses vinyls bien choisis.

Erreur dans le chargement de la video, verifier l'URL http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=33TRwjqmIZE
Erreur dans le chargement de la video, verifier l'URL http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=eC6WWBBWMu4