C’est aussi le nom de leur premier album, dont ils fêtent la sortie. Les deux musiciens, pétris de jazz, partagent les mêmes goûts pour une musique vivante, percussive et aux racines profondes. Sur scène, renforcé par des percussionnistes-choristes époustouflants, Caroline et Hervé jouent une musique qui embarque le public d’une chanson à l’autre, d’une langue à l’autre, avec comme leitmotiv : raconter le monde comme il va, comme il sonne, comme il pleure, comme il danse.

Caroline Faber : chant
Hervé Celcal : piano
Nathanza & Abraham Mansfaroll « Mansfa » : percussions

Erreur dans le chargement de la video, verifier l'URL http://www.youtube.com/watch?v=5-Psatpce_g