BLAKE WORRELL from Puppetmastaz
Au fil des années, BLAKE WORRELL a développé un style unique et a été récemment comparé à Frank Zappa pour sa touche et l’excitation que l’on ressent lors de ses concerts  provoquée par son originalité. Blake passe la majorité de son temps à Berlin lorsqu’il n’est pas à Los Angeles, son autre maison… Son expérience des deux continents lui apporte une richesse et une inspiration créative. Il a squatté la capitale Allemande pendant une dizaine d’années et sept durant lesquelle il s’est illustré avec le groupe de hip-hop et de marionnettes, The Puppetmastaz, avec qui il a fait plus de 500 concerts. Mais il s’est aussi illustré aux côtés de Marc Hype & Jim Dunloop (MPM Rec.), Le Peuple de l'Herbe (Discograph), DubFX (U.K.), M.A.P. (Pias Recordings), Da Flexiblez (BerlinMassive),  Akanni (Mellowbag),  Bleubird (Endemik Music),  Subtitle (B.E.A.R. / Briefcase Rockers Ltd.),K-Chico (Festplatten & Rundlauf Musik), ZhiMC (Asian Trouble Tribe), Citizens Intrnational (C.I.T.), Girls United (Berlin) et Jayrope (Berlin). Son émancipation en solo est fracassante.
Son premier album solo " The second coming "  annonce déjà un deuxième beaucoup plus électro en préparation produit par CLINTWOOD !...  " BLAKE IT UP " sortie Mars 2011...

BUSDRIVER
BUSDRIVER est l'un des meilleurs MC's de la scène Hip hop underground US qui reste trop à l'ombre du monstrueux rap mainstreem. Influencé par le chanteur jazz John Hendricks et par divers MCs, BUSDRIVER est présent dans l'underground depuis la fin des années 80 et sort son 1er album à l'age de 13 ans. 
La véritable force de ce MC charismatique se trouve dans son flow tout simplement ahurissant, combinant des éléments du jazz vocal et du style parlé avec une virtuosité hors norme, au service de lyrics pleins d'esprits et d'associations incisives. BD est à la fois un incendiaire scénique et un curieux explorateur aussi à l'aise pour poser sur du old school, du free jazz, que sur de instrus abstract ou electro. Il s'entoure des meilleurs producteurs dans chacune de ces veines esthétiques comme Daddy Kev, Daedelus, ou encore Boom bip. Rien d'étonnant qu'il ait été le fer de lance du label Big Dada et se retrouve sur le label Epitaph.
Ses trois derniers albums ("Fear of a black tangent " Big Dada/ NINJATUNE,  "Road kill overcoat" & "Jellhi Beam EPITAPH) proposent une étonnante palette de compositions, lui permettant de continuer d'imposer dans le monde, son style si unique.