Au travers des styles et des frontières instrumentales, ce duo est un prétexte à idées. Les deux comparses nourris d’influences différentes se retrouvent pour partager sans limites, autour d’un point de chute, le jazz. Profitant en avant-garde de la richesse alchimique de ces deux instruments, ils inversent les rôles, le violoncelle dans le groove, la guitare vers le lyrisme. Il invitent Leila Martial, chanteuse à la voix d'exception dont elle use avec raffinement ; et la harpiste Laura Perrudin, dont le jeu jeu virtuose fascine par son intelligence, son raffinement et sa modernité. Charme, magie, swing et poésie sont au rendez-vous !