Chanson minimaliste


ARLT joue des chansons désaccordées qui savent ce que tomber veut dire et qui s'étonnent de tout. Quelques accords derviches de guitare mal électrifiée et deux voix mâle et femelle  suffisent à dire combien l'invisible est drôle, combien la trouille est une joie. A leur propos on a parlé de Brigitte Fontaine, de Moondog et du Velvet Underground mais on n'a rien dit. Leur premier album intitulé La Langue sort le 15 novembre sur le bien nommé label Almost Musique.


ERIC CHENAUX vit à Toronto. Il est rare et il est beau. Il joue de la guitare abstraite et écrit des chansons belles et nues qui pourraient évoquer un Robert Wyatt folk, du Gastr del Sol acoustique augmenté de musique médiévale, quelque ballade atemporelle amoureusement chahutée par Derek Bayley ou encore une longue lettre d'amour avec des dessins étranges dans les marges. Son album Warm Weather With Ryan Driver est paru sur le label Constellation.

www.myspace.com/arltmusic

www.myspace.com/ericchenaux