Antoine Bataille, pianiste, compositeur, improvisateur, bricoleur de sons présente ses nouvelles « fugues bâtardes ». Que vous aimiez Robert Wyatt, Yann Tiersen ou encore Philip Glass, vous serez happés par ce jeune prodige. L'approche physique du piano et sa liberté d'improvisation, vous évoqueront Keith Jarrett, ses mots Léo Ferré, ses claviers Pink Floyd... Un évènement à ne pas manquer, à voir et revoir, car chaque concert est unique...

Erreur dans le chargement de la video, verifier l'URL http://www.youtube.com/watch?v=r3gJqSCZdwc