A l’origine pianiste classique, Anne Santelli est ensuite venue au jazz vocal. Elle a pour projet de faire de la contrebasse son troisième instrument. Elle enseigne le piano et le chant. Elle souhaite cultiver un climat intimiste, aime se pencher sur les timbres des voix et des instruments et réfléchir à leur alliance potentielle. Elle écrit des paroles en français ou en anglais sur les compositions de Bernard Abeille, sur les siennes, et sur des standards du jazz.