Alain jean-marie reste aujourd'hui un accompagnateur recherché, par exemple avec la chanteuse Elisabeth Kontomanou, quand il ne se produit pas en trio pour ses Biguines reflections.

 

 

Homme réservé c'est à son clavier qu'il exprime le mieux sa personnalité avec un jeu chaleureux et subtil mêlant les diverses influences qui font sa culture, toujours attentif à ses compagnons du moment, il a croisé le fer avec les plus grands : Benny Golson, Steve Grossman, Chet Baker, Johnny Griffin, Barney Wilen, Dee Dee Bridgewater...

 

 

Malgré sa légendaire discrétion, il est le gardien de cette tradition be bop, réputé pour ses silences, l'art de suggérer et sa quête permanente de la note bleue. Une pointure habitué aux murs du Baiser Salé.